Croyances

PROPHÈTES, PROPHÉTIE. 

Selon les Écritures.

Au nom de DIEU, Allaha,
Le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux !

Louange à Allah, Seigneur des mondes, Prière et Paix sur Ses messagers et Ses prophètes, et sur tous ceux qui suivent Sa guidée !


Saül et le Coffret (ٱلتَّابُوتُ).


   Point de divinité[1] excepté Allah[2] le Très Haut. Que les meilleures salutations[3] soient sur les Prophètes et Messagers divins dont le Sceau de la Prophétie[4].

   Exposé.

    En religion et en histoire rien est à négliger, et surtout lorsqu'il s'agit du peuple hébreu, des Fils d'Israël. Le moment est venu de faire un choix, un choix difficile, choisir quelqu'un qui prendra la lourde tâche de diriger et de gérer un peuple de 12 tribus. Et compte tenu des évènements, on devra consulter avant tout le prophète de l'époque, surtout que l'espoir du peuple hébreu se dirige tout droit vers un système monarchique. Ce qui signifie : un roi + un (ou des) prophète(s) + une loi sortit d'un Livre divin : la Torah.
   Alors qui deviendra l'heureux élu, débutera ce nouveau régime monarchique et de quelle tribu sera-t-il ? Un homme riche, moyen, simple ? Et pour connaître tout ceci, et après consultation du prophète avec son Seigneur, on apprend ceci :

{ وَقَالَ لَهُمْ نِبِيُّهُمْ إِنَّ آيَةَ مُلْكِهِ أَن يَأْتِيَكُمُ ٱلتَّابُوتُ فِيهِ سَكِينَةٌ مِّن رَّبِّكُمْ وَبَقِيَّةٌ مِّمَّا تَرَكَ آلُ مُوسَىٰ وَآلُ هَارُونَ تَحْمِلُهُ ٱلْمَلاۤئِكَةُ إِنَّ فِي ذَلِكَ لآيَةً لَّكُمْ إِن كُنْتُم مُّؤْمِنِينَ }  

Et leur prophète[5] leur dit : « En vérité, le signe de sa royauté est que le coffret va vous venir , il y a dedans la tranquillité de la part de votre Seigneur, et les reliques de ce que laissèrent la famille de Mochè et la famille d'Aharon. Les anges le porteront. Voilà bien là un signe pour vous, vraiment, si vous êtes croyants ! » (Coran II 248).

    Un signe divin pour ce futur roi va se manifester en quatre actes, soit : 1) signe de la royauté : un "Coffret" est à venir ; 2) et en lui la tranquillité ; 3) de même des reliques de leurs prophètes décédés ; 4) les Anges le porteront.
   Le tout du contrat : L'engagement ferme des Hébreux, des Fils d'Israël présents, accompagné de cette demande : « Voilà bien là un signe pour vous, vraiment, si vous êtes croyants ! ». Croyance exigée en finalité !

   Le Coffret (ٱلتَّابُوتُ ).

    Le Coffret[6]. Sa structure.
    Le monde de ka Synagogue et de la Torah de nous le décrire ainsi :
   Structure. "« Ils feront donc une arche en bois d'acacia, longue de deux coudées et demie, large d'une coudée et demie, haute d'une coudée et demie..."[7].
   Le Coffret a été réalisé par des Hébreux d'alors et selon un Ordre divin bien établi. Son bois : du bois d'acacia et pas très volumineux.
   Symbolisme. L'Arche était associée à la présence de Dieu, dit-on. Par exemple le nuage[8] qui apparaissait au-dessus de l(Arche, dans le Très-Saint, et au-dessus du campement des Israélites était le signe de la présence de l'approbation de Jéhovah[9] (Lévitique 16:2 ; Nombres 10:33-36). La Bible dit aussi[10] que Jéhovah était « assis sur son trône au-dessus des chérubins »[11], en faisant référence aux deux anges[12] placés sur le couvercle de l’Arche (1 Samuel 4:4 ; Psaume 80:1). Ces chérubins étaient donc « la représentation du char » de Jéhovah (1 Chroniques 28:18)[13].En raison de ce que l'Arche représentait, le roi David a pu écrire que Jéhovah « Habit[ait] à Sion »[14] parce que c'est là qu'elle avait été amenée (Psaume 9:11)[15].
   Utilité. L’Arche permettait de conserver des objets sacrés et rappelait aux Israélites l’alliance que Dieu avait conclue avec eux au mont Sinaï. Elle jouait également un rôle essentiel lors de la cérémonie du jour de la Réconciliation (Lévitique 16:3, 13-17)[16]. (Op. cit.).

   Autre variante. Comparaison. Version coranique[17] des commentateurs :

وكانت قصة التابوت على ما ذكره علماء السير والأخبار أن الله تعالى أنزل على آدم عليه السلام تابوتاً فيه صور الأنبياء عليهم السلام وكان التابوت من خشب الشمشاد طوله ثلاثة أذرع في عرض ذراعين فكان عند آدم ثم صار إلى شيث ثم توارثه أولاد آدم إلى أن بلغ إبراهيم عليه السلام ثم كان عند إسماعيل لأنه كان أكبر أولاده ثم صار إلى يعقوب ثم كان في بني إسرائيل إلى أن وصل إلى موسى عليه السلام فكان يضع فيه التوراة ومتاعاً من متاعه ثم كان عنده إلى أن مات ثم تداوله أنبياء بني إسرائيل إلى وقت أشمويل

Extraits. Le récit du Coffret est suivant ce qu'ont mentionné les historiens et annales. Dieu (تعالى) a fait descendre avec Adam (عليه السلام) un Coffret dans lequel se trouvait la photographie des prophètes[18] (عليهم السلام). Le Coffret était en bois de chamchâd[19] de trois coudées de longueur sur deux de largeur. Il se trouvait [en premier] avec Adam puis Seth (شيث) puis les enfants d'Adam en héritèrent jusqu'à la venue d'Avraham (عليه السلام). Ensuite, il se trouva chez Ismaël fils aîné de ses enfants. Puis, chez Jacob, ensuite les fils d'Israël jusqu'à son arrivée chez Mochè (عليه السلام). Il mettait dedans la Torah et des effets à lui, il resta ainsi jusqu'à sa mort. Le Coffret passa entre les mains des prophètes des Fils d'Israël jusqu'au temps de Samuel (أشمويل).

     Conclusion.

    Présent dans les Ecritures deux récits différents et contradictoires. On parle d'un même sujet, certes, mais chacun à sa façon. Au passage, on notera que le monde de la Synagogue implique leur Créateur pour un sujet jugé d'une haute importance pour eux. C'est-à-dire, on n'hésitera pas de Le faire mentir au passage. Raison. Dans ce cercle religieux, on ne croit pas avec certitude au miracle divin. Par contre, on croit en l'homme, en sa capacité ; idée très répandue dans les cercles du sécularisme et du laïcisme à notre époque, gens du Paganisme, de l'Associationnisme, de l'Athéisme et de la Mécréance.

   Le Coffret (التابوت). Son contenu, version toranique.

   On admet cette thèse en général : L’Arche[20] abritait les Tables (gravées des Dix Commandements) que Moïse avait rapportées du mont Sinaï, ainsi que les morceaux brisés des premières Tables[21] et un rouleau de la Torah[22]. Un pot de manne[23] et le bâton miraculeux d’Aaron[24] étaient placés juste devant[25].
   Recherches linguistiques. Selon des recherches notamment linguistiques, on a dit : Le livre de la loi n’est pas à l’intérieur de l’arche mais bien « à côté »[26]. Est-il permis de parler ainsi ? Pour le Savant coranique nullement !

   Comparaison avec la version coranique.

   C'est la nomination de leur roi qui fera qu'on parlera de ce Coffret. Il sera entre autre le signe[27] de sa royauté. Qu'on en juge :

{ وَقَالَ لَهُمْ نِبِيُّهُمْ إِنَّ آيَةَ مُلْكِهِ أَن يَأْتِيَكُمُ ٱلتَّابُوتُ فِيهِ سَكِينَةٌ مِّن رَّبِّكُمْ وَبَقِيَّةٌ مِّمَّا تَرَكَ آلُ مُوسَىٰ وَآلُ هَارُونَ تَحْمِلُهُ ٱلْمَلاۤئِكَةُ إِنَّ فِي ذَلِكَ لآيَةً لَّكُمْ إِن كُنْتُم مُّؤْمِنِينَ }  

Et leur prophète[28] leur dit : « En vérité, le signe de sa royauté est que le coffret va vous venir , il y a dedans la tranquillité de la part de votre Seigneur, et les reliques de ce que laissèrent la famille de Mochè et la famille d'Aharon. Les anges la porteront. Voilà bien là un signe pour vous, vraiment, si vous êtes croyants ! » (Coran II 248).

       Décryptage..

    A une époque précise de leur "Histoire sainte", et suite à de nombreux problèmes intérieurs, les Hauts dignitaires d'entre les Fils d'Israël[29] de demander à leur prophète[30] un roi pour les gouverner (Coran II 246). Il leur sera répondu que cela est possible mais avec certaines conditions. L'une d'entre elle s'avéra particulièrement pénible pour certains : Faire la guerre sainte[31] dans le sentier de leur Seigneur pour recouvrer leur droit. Ainsi, "Quand leur combat leur fut prescrit, ils tournèrent le dos[32] ; sauf pour un petit nombre d'entre eux. Et Dieu se connaît aux prévaricateurs". (Coran II 246).
   Puis, leur prophète Samuel de leur annoncer que leur Seigneur a choisi Tâloût[33] pour roi (Coran II 247). Mais ce choix divin divise sérieusement les Fils d'Israël. En effet, pour être roi la tradition veut que cela s'adresse en tout premier aux descendants de Yehudah[34] fils de Jacob. Ce qui n'est pas le cas du futur prétendant ici, il est descendant de Benjamin fils de Jacob, d'une toute autre tribu. De plus, c'est un homme modeste non aisé[35], on le dit d'ailleurs tanneur de peau[36]. A ce choix divin transmis par leur prophète, la réplique des intéressés ne se fera pas attendre, d'où : "Comment régnera-t-il sur nous[37] ! Nous avons plus de droit que lui à la royauté[38] : et on lui à pas prodigué les richesses[39] !" (Coran II 247). Tels sont leurs arguments[40] ! Mais leur sera expliqué :

قَالَ إِنَّ ٱللَّهَ ٱصْطَفَاهُ عَلَيْكُمْ وَزَادَهُ بَسْطَةً فِي ٱلْعِلْمِ وَٱلْجِسْمِ وَٱللَّهُ يُؤْتِي مُلْكَهُ مَن يَشَآءُ وَٱللَّهُ وَاسِعٌ عَلِيمٌ

Il dit : « En vérité, Dieu l'a élu sur vous, et a accru sa part[41] quant à son savoir[42] et aussi quant à sa corpulence[43]. » Et Dieu apporte Sa royauté à qui Il veut. Et Dieu est immense, Il sait. (Coran II 247).

    Dans ce contexte le choix divin n'est pas à discuter, à remettre en question, il est clair comme de l'eau de roche. En vérité, Il dispense la royauté à qui Il veut d'entre Ses esclaves. Et ce commentaire pour compléter :

{ والله واسع } يعني أن الله تعالى واسع الفضل والرزق والرحمة وسعت رحمته كل شيء ووسع فضله ورزقه كل خلقه والمعنى أنكم طعنتم في طالوت بكونه فقيراً والله واسع الفضل والرزق فإذا فوض إليه الملك فتح عليه أبواب الرزق والمال من فضله وسعته وقيل الواسع ذو السعة وهو الذي يعطي عن غنى { عليم } يعني أنه تعالى مع قدرته على إغناء الفقير عالم بما يحتاج إليه في تدبير نفسه وملكه والعليم هو العالم بما يكون وبما كان.

Khâzan : (Et Dieu est large)[44]. Soit : Dieu (تعالى) est large[45] dans la grâce et la nourriture. La miséricorde. Il a étendue Sa miséricorde à toute chose, Sa grâce et Sa nourriture ont été étendu (également) à l'ensemble de Sa création.
   Sens voulu : En vérité, vous avez porté le coup fatal contre Saül à cause de sa pauvreté[46]. Dieu est large dans la grâce et la nourriture[47], ainsi, s'Il a décrété pour lui la royauté ; à Lui de lui ouvrir les portes de la nourriture et des biens[48], [ceci] par Sa grâce, Sa largesse étendue. On a dit : (...) Dieu est, avec Sa Toute-Puissance, capable d'enrichir le pauvre[49], Savant dans ce qu'Il a besoin en lui-même et sa royauté. Savant, soit : Savant dans ce qui sera et de ce qui était !  

   Conclusion.

    Le monde toranique propose et au divin Créateur de disposer ! Le divin Créateur dispose de largesses qui dépasse tout entendement, ce à quoi ne croit guère le monde toranique (Coran).   (à suivre)

    Que le Seigneur des mondes nous guide tous dans ce qu'Il aime et agrée !


[1] Le Créateur des cieux et de la terre est donc la seule et véritable divinité qu’on adore et qu’on se doit d’adorer véritablement.
[2] En langue arabe, Allah. En hébreu, ïl. Nom divin, il est employé couramment pour les gens de l’Évangile de langue arabe. En français, le terme Dieu est compris généralement, non comme un Nom divin, mais plutôt comme signifiant l’Etre-Suprême, le Créateur et Maître de l’Univers.
[3] Formules d’eulogies comme : que Dieu prie sur lui, l’agrée, lui fasse miséricorde, etc., formules propres à  l’Islam traditionnel. Les exégètes interprètent la « prière » divine comme étant un octroi de Sa miséricorde et la « prière » angélique comme une demande de pardon pour les créatures.
[4] Soit : Ahmad-Mohammad, fils d’Abd Allah, (...) fils d’Ismaël, fils d’Abraham  (sur eux la Paix !). Pour l’Islam traditionnel, il est le Sceau de la Prophétie, le Sceau des prophètes et messagers divins.
[5] Samuel.
[6] Version biblique. Le "Coffret" soit en langue française, biblique: l'Arche. Mais nous nous garderons bien d'employer ce mot pour éviter toute confusion. Ce mot "Arche" a un sens précis en théologie biblique, et son histoire est loin d'être ressemblant à celle rapportée dans l'Ecriture, le Coran. Selon la version biblique l'Arche sera faite par des menuisiers, et sur Ordre divin. Version coranique, elle est tout autre comme le note les commentateurs.
[7] On a dit : "C'est un coffre oblong de bois recouvert d'or. Le propitiatoire surmonté de deux chérubins, qui en forme le couvercle, est considéré comme le trône, la résidence terrestre de YHWH (Exode 25:22). Lorsque le tabernacle fut terminé, l'arche fut mise dans le saint des saints, la partie la plus centrale du Temple de Salomon. (1 Rois 8:1–8)." (fr.wikipedia.org)
   "L'Arche est décrite en détail dans exode (25, 10-21; 37, 1-9): Ce fut un cas de bois de acacia enduit d 'or à l'intérieur et à l'extérieur, sous forme parallélépipède, avec un couvercle en or (propitiatoire) pur sur lequel ont été placés deux statues de chérubin aussi de l'or, avec des ailes (chérubin de la tradition juive, autre que la tradition chrétienne). Les dimensions étaient deux coudées et une moitié de longueur, et une coudée et la moitié de la largeur et la hauteur, soit environ 110 × 66 × 66 cm. Sur les côtés étaient attachés avec quatre anneaux d'or deux poteaux en bois doré, dont l'arche a été soulevée quand il porte." (boowiki.info)
   Tradition biblique.
- Dans la tradition la plus ancienne, elle est appelée « arche de YHWH » ou « arche d'Elohim » et est probablement un étendard représentant une divinité.
- Dans la tradition deutéronomiste, l'arche est un coffre qui contient les tables de la loi.
- Dans la tradition sacerdotale, Moïse construit l'arche dans le Sinaï sur l'ordre de YHWH(1).
(1) Thomas Römer, « Le dieu Yhwh : ses origines, ses cultes, sa transformation en dieu unique », Chaire des Milieux bibliques du Collège de France, 17 mars 2011, 33 min 30 s. (fr.wikipedia.org)
[8] Un nuage a un rôle bien particulier dans l'air, la nature. Il était là au désert d'Attih pour couvrir et protéger des rayons du soleil les Fils d'Israël. Si nous parlons d'une présence, il s'agit de la Sakinah (tranquillité) dans le Coffret ; car là était sa demeure. Et cette dernière est (était) une créature comme nous le verrons, qui peut prendre différentes formes.
[9] Il n'avait pas besoin de se comporter ainsi. La présence des prophètes Mochè et Aharon est largement suffisante. N'oublions pas que pour voir exaucer leurs demandes, leurs prières, ils se devaient de passer obligatoirement par leurs prophètes. Ils étaient, pour eux, la porte pour accéder à leur Seigneur et Maître. Point important à ne pas négliger ! Cette tutelle était lourde pour les Fils d'Israël qui voulaient s'en détacher, ils y arriveront le jour où le Rabbinisme prendra la relève, le jour où on déclarera la fin de toute prophétie.
[10] Disons plutôt : les faussaires... de la Bible.
[11] Des termes comme : haut, assis, sont courant en théologie biblique. On attribue ici une direction au divin Créateur, ce qui est faux. Le Trône est une créature, une chose créée, et le divin Créateur d'être au-dessus de tout cela. Ce qui détruit les croyances bibliques ce sont l'Anthropomorphisme et le fait de donner à leur Créateur un "corps". Et le monde de la chrétienté avec Paul de leur emboîter le pas !
[12] Croyance propre aux gens de la Bible. Qui peut donner une forme au monde angélique, qui peut les décrire ? Les dualistes l'ont fait. Le christianisme, imitant les gens du Paganisme, l'ont fait aussi (certaines sectes) en donnant à leurs anges une forme d'enfant ou féminine !
[13] On a dit : "18 et pour l’autel des parfums, de l’or éprouvé, selon le poids nécessaire ; et [il lui donna] le modèle du char, des chérubins d’or qui étendaient [leurs ailes] et couvraient l’arche de l’alliance de l’Éternel.
   Le modèle du char. Les chérubins du propitiatoire sont l’Équipage, le chariot sur lequel Dieu se meut (Psaumes 18.11 ; Ézéchiel 1.15 et suivants)." (levangile.com)
   Dieu se meut : Dieu n'est pas une créature pour se 'mouvoir'. Le terme 'mouvoir' est le propre des choses créées, et si l'on l'attribue au divin Créateur alors il n'est pas Dieu, une Divinité, mais une simple créature ; ce qui est impossible pour Lui ! Ce terme 'char' occupe une place toute particulière pour le monde toranique, toutefois il est réservé, dit-on, pour un monde averti et initié non réservé au grand public ; le monde des rabbanim s'y opposant avec force.
   Dans cette croyance fausse, il semblerait que le divin Créateur se déplace dans l'univers grâce à ce Trône en forme de char ! Quel dieu les Fils d'Israël adorent-ils donc ? Si dieu est-Il ?
[14] Sion, selon les prophéties bibliques, c'est Makkah et sa région montagneuse. Les rabbanim ont cru bon de donner également ce nom à un endroit particulier de Terre sainte, de la Palestine, le change en quelque sorte. Contrairement aux commentaires bibliques, la loi Toranique sortira du mont Sinaï et nulle part ailleurs. La loi de l'Evangile à Séir et nulle part ailleurs. Et la Loi coranique de Sion ! Ne pas confondre ! De Sion, modèle biblique, rien est à attendre, les lois bibliques étant abolies, ne reste que les lois coraniques pour l'univers, note le Savant !
[15] T.J. / jw.org.
[16] Rite païen introduit dans le yéhudisme. Au Sinaï, après leur faux pas, il sera demandé autre chose.
[17] Inconnue du monde biblique.
[18] Retrouvé chez Héraclius.
[19] On a dit : Buxus.
[20] Biblique, en langue française. Sorte d'urne comme décrit. Coran : le Coffret. Mot retenu dans notre étude.
[21] Baba Batra 14a. Voir Sifri Behaalotekha 24 qui écrit qu’en fait, les Tables brisées furent placées dans une arche différente, celle qui voyageait devant les Juifs dans le désert et qu’ils emmenaient au combat.
   "les Tables brisées..." Aucunement. Version toranique, lorsque les Fils d'Israël dévièrent, le prophète Mochè (sur lui la Paix !) brisa les Tables de la Loi. La destruction des Tables divines est la réponse de Moïse à la création d’un dieu par le peuple, dit-on. Les faussaires de "l'Histoire sainte des Fils d'Israël" vont ainsi changer l'image du prophète Mochè (sur lui la Paix !) auprès du peuple en lui démontrant qu’il n’a rien d'un prophète-messager. Il va, dit-on, prouver par là au peuple qu’il est, au contraire, leur chef légitime et qu’il est issu du Peuple et non pas issu de Dieu. Il va donc prendre une initiative terrible, selon les commentateurs toraniques, qui aura un impact énorme en "l'Histoire sainte des Fils d'Israël" ; soit : briser les Tables de la Loi écrites par le divin Créateur ! Blasphème contre blasphème, clame, l'écho !
   Version coranique. Elle ne s'aligne pas sur la version toranique présentée par les gens de la Synagogue et de la Torah. Les Tables glisseront des mains du prophète Mochè (sur lui la Paix !) en colère, tomberont à terre sans se briser. Puis, après son entretien avec Sâmiry, il reprendra les Tables. Voir notre étude : Lire...
   Dans ce récit toranique frelaté, le monde de la Synagogue et de la Torah arrivera à faire mentir sur toute la ligne leur Seigneur et leur prophète-messager, le prophète Mochè (sur lui la Paix !). En vérité, combien le Saint et Seigneur d’Israël et des mondes, Allaha, est au-dessus de ce qu’ils décrivent et Lui associent !
[22] Certains disent que le rouleau de la Torah n’était pas placé à l’intérieur de l’Arche, mais à côté de celle-ci. Voir Baba Batra 14a-b.
   À première vue, I Rois 8:9 et Hébreux 9:4 semblent se contredire. L'épître aux Hébreux déclare : « … renfermant l’autel d’or pour les parfums, et l’arche de l’alliance, entièrement recouverte d’or. Il y avait dans l’arche un vase d’or contenant la manne, la verge d’Aaron, qui avait fleuri, et les tables de l’alliance ». I Rois 8:9 ne mentionne que les deux tables sur lesquelles étaient écrits les Commandements. Mais, rappelez-vous, la Bible ne se contredit jamais. (rcg.org/fr)
   Cette version paraît plus logique. "les tables de l’alliance" se retrouvent bien dans le Coffret et non à coté de celui-ci ou dans un tout autre Coffret. Et lorsque le Coffret reviendra, au temps d'Ozair, et selon cette variante ; il pourra comparer ce qu'il lit de la Torah devant son peuple avec la version se trouvant dans le Coffret (Arche de l'alliance, biblique).
   "...renfermant l’autel d’or pour les parfums," Problème de traduction. On a dit : Le mot que nous traduisons par autel d’or pour les parfums a offert aux exégètes une difficulté qui bien que sans importance pour la pensée, est appelée par Calmet « la plus grande difficulté de toute l’épître ! »
   Le mot grec signifie proprement ce qui sert à offrir le parfum, et peut désigner soit un encensoir soit un autel. Il est employé dans le premier sens par les Septante (2 Chroniques 26.19 ; Ézéchiel 8.11), et par des auteurs classiques, dans le second sens, il se trouve également chez les écrivains profanes, puis dans Philon, dans Josèphe et dans les Pères de l’Église.
   Dès les temps les plus anciens, les interprètes se sont divisés. La Peschito (second siècle) traduit par encensoir et l’auteur du manuscrit du Vatican (B) a introduit dans le texte une correction qui montre qu’il donne au mot le sens d’autel des parfums. On lit, en effet, dans ce document à Hébreux 9.2, après proposition des pains, les mots et l’autel d’or pour les parfums, qui manquent, par contre, à Hébreux 9.4. (V. suite levangile.com - Bible-Annotee-Hebreux-9.htm).
      "...renfermant l’autel d’or pour les parfums." Pris à d'autres religions environnantes comme le Dualisme. On sait la place qu'occupe les parfums dans le monde biblique, leurs offices. Les apocryphes remontent cela à Adam, d'une certaine façon. Secundo : L'autel a une place primordiale notamment pour le monde Protestant d'obédience yéhudie. Cette sorte de mobilier est inconnu dans l'Islam traditionnel. Et on peine à accepter qu'il puisse venir de leur Seigneur. Les Fils d'Israël ont montré, durant leur "Histoire sainte" qu'ils sont gens fragiles, très influençables par les cultes environnant. Comme leurs frères de l'Eglise et de l'Evangile, ils introduiront dans leur culte bon nombre de choses étranglèrent prises aux gens du Paganisme environnant. Exemple : Le libre-arbitre.
[23] Ce qui est bien prétentieux, infondé. La manne sera enlevé des Fils d'Israël car ils ne respectèrent la clause la concernant. De même, la salwa. Ils étaient un peuple rebelle qui ne croyaient pas sincèrement aux miracles divins, qui ne respectait pas leur parole. (Coran).
[24] Lorsqu’il y eut une querelle sur la question de savoir quelle tribu aurait l’honneur de servir dans le sanctuaire de D.ieu, les chefs de tribus placèrent leurs bâtons dans le Saint des Saints. Durant la nuit, le bâton sec d’Aaron fleurit miraculeusement et fit pousser des amandes, signe évident que sa tribu, Levi, était vraiment choisie par D.ieu.
   Manque : celui de Mochè ! Les Fils d'Israël ont toujours eu de la sympathie, disent-ils, pour Aharon, nullement pour Mochè ou peu. Ceci expliquant en partie cela, dit-on.
[25] V. fr.chabad.org.
[26] Ici aussi nous notons que le livre de la loi n’est pas à l’intérieur de l’arche mais bien « à côté ». Voilà la raison pour laquelle I Rois 8 :9 ne fait pas référence au livre de la loi. Le vase de manne (Ex 16 :33-34), la verge d’Aaron et le livre de la loi peuvent être considérés comme étant au même endroit que l’arche d’alliance. (rcg.org/fr)
   Comment dire après cela que la Torah ne se contredit jamais ! ?
[27] Un 'signe' pour cela, le monde toranique de ne pas y croire, n'est d'aucune utilité. N'apparaît pas dans la Torah. Enfin, de nature, les yéhudim sont antiroyalistes.
[28] Samuel.
[29] Soit ; Le conseil formé par les principaux personnages (mala') des fils d'Israël.
[30] Arabe, (أشمويل), Achmawîl. Pour le monde biblique, Samuel (hébreu Chemouel), le dernier juge des Fils d'Israël, non reconnu comme prophète de leur Seigneur.
[31] "Guerre sainte" dans le sentier de Dieu, selon le Droit divin (Coran IX 111). Concerne le monde biblique (toranique & évangélique), coranique. Seule diffère les lois au sein de ces trois mondes. Exemple ; Le butin de guerre n'est pas licite selon la loi toranique. Rassemblé, un Feu céleste viendra le consommer, dans le cas contraire, il restera intact, illicite et ne pour être utilisé.
[32] Ils se montrèrent infidèles à la parole donnée montrant par là qu'ils ne sont pas gens prêts pour combattre avec leur Seigneur, pour le Droit, pour Sa religion.
[33] Le Haut de taille. Cf. I. Samuel 9 17. Bible. Saül. On a dit : Saül, hébreu : שאול, Šāʾūl, Sha’ul, qui signifie « désiré » et qui se prononce /ʃa.ul/ en hébreu) est un personnage du Premier Livre de Samuel, qui fait partie de la Bible. Fils de Quish et petit-fils de Ner de la tribu de Benjamin et du clan de Matri, il est le premier roi des Israélites en Terre [sainte].
   Version coranique.
    Khâzan : (واسم طالوت بالعبرانية ساول بن قيس من سبط بنيامين بن يعقوب. وإنما سمي طالوت لطوله وكان أطول من جميع الناس برأسه ومنكبيه)
   Soit : Hébreu, Saül fils de Qais, de la Tribu de Benjamin, fils de Jacob. Il fut nommé ainsi à cause de sa taille imposante ; il était, avec sa tête et ses épaules, de haute taille, le plus long de tous les gens...
   Récit inconnu de la Bible.
[34] Francisé, biblique : Juda, la lettre h a disparue du nom ! Autre : Judah (Hebrew: יְהוּדָה, Standard Yəhuda Tiberian Yehuḏā). Arabe, (يهوذا). On a dit : Léa nomme son quatrième fils Juda par reconnaissance, afin de remercier Dieu de lui avoir accordé d'être autant féconde : à rapprocher du verbe hébreu להודות, lehodot, signifiant remercier, reconnaître.. (fr.wikipedia.org)
[35] A notre époque, certains régimes du monde ont opté pour cette option. A savoir, le futur chef de l'Etat doit-être d'une famille populaire, une ethnie particulière, un personnage aisé. Se retrouve dans le monde anglophone, E.U., Pakistan... La monarchie n'a pas cette même option, le problème se pose plus avec les personnes féminines, mariages, fidélité de couples, le relationnel....
[36] Métier réputé naguère, chez les yéhudim, notamment en terres d'Europe et d'ailleurs.
[37] Et de quel droit ! Pour être roi du monde toranique, et selon cette règle énoncée, il faut-être : 1) de la tribu Yehudah (يهوذا) fils de Jacob ; 2) homme aisé pour gouverner car cela demande de l'argent ; 3) descendant de la famille de David (après l'arrivée de celui-ci). David et Salomon sont descendants de Yéhudah (يهوذا). Ce qui signifie que tout homme qui prétendrait régner sur le monde toranique, et ne répondant pas à ces critères, serait jugé comme un usurpateur. Et ceci conformément aux prophéties bibliques. Le monde de la Synagogue admet que le futur prétendant qui pourra revendiquer et s'assoir sur le trône de David, jusqu'à la fin du monde ; n'est autre que le messie (roi-oint) tant attendu. Enfin, la royauté a été très mal vue parmi le monde de la Synagogue et de la Torah. On a pris en haine et en inimitié les rois du monde toranique en Terre sainte. Et ceci demeure jusqu'à nos jours. On se revendique volontiers des rois David et Salomon sans pour autant les aimer, faire leur éloge. Peu s'en faut ! En Diaspora, l'Emancipation fera qu'on combattra tout régime monarchique en place. On reportera cette antipathie des pères sur le monde de l'Evangile, notamment en Russie et en l'Hexagone avec des idéologies yéhudies athées comme le marxisme-léninisme et autre. On rêve de pouvoir, de faire de la politique chez les yéhudim, engouement total alors que le Messie leur a demandé juste le contraire.
[38] Cette fonction revenant à la tribu de Yehudah (يهوذا) comme signalé.
[39] Comparer ; 1 Samuel 10, 27. Atout principal. Principe qui demeure en régime yéhudie, familial et autre.
[40] Khâzan : ({ ونحن أحق بالملك منه } إنما قالوا ذلك لأنه كان في بني إسرائيل سبطان سبط نبوة وسبط مملكة فسبط النبوة سبط لاوي بن يعقوب ومنه كان موسى وهارون عليهما السلام وسبط المملكة سبط يهوذا بن يعقوب ومنه كان داود وسليمان عليهما السلام ولم يكن طالوت من أحدهما. وإنما كان من سبط بنيامين بن يعقوب فلهذا السبب أنكروا كونه ملكاً لهم وزعموا أنهم أحق بالملك منه ثم أكدوا ذلك بقولهم { ولم يؤت سعة من المال } يعني أنه فقير والملك يحتاج إلى المال)
   De telles conditions n'ont pas lieu d'être car la royauté ici reviendra à qui de droit, selon le bon vouloir et le choix divin, et ceci à l'inverse des prétentions des Fils d'Israël : ({ إن الله اصطفاه عليكم } أي اختاره عليكم وخصه بالملك وفي هذه الآية دليل على بطلان قوم من زعم من الشيعة أن الإمامة موروثة وذلك لأن بني إسرائيل أنكروا أن يكون ملكهم من لا يكون من بيت المملكة فرد الله عليهم وأعلمهم أن هذا شرط فاسد والمستحق للملك من خصه الله به)
[41] De grâces et de largesses.
[42] Il était le plus savant d'entre les Fils d'Israël... Quant à la science du savoir, il s'agit de la science concernant de faire les guerres.
[43] Comme vu, il était de taille imposante, un colosse. On a dit : Concernant la beauté, Saül était le plus beau d'entre les Fils d'Israël. On a dit : (وقيل المراد به القوة لأن العلم بالحروب والقوة على الأعداء مما فيه حفظ المملكة). Le but ici était la force parce la science des batailles et la force contre les ennemis étant un bon moyen pour protéger la royauté, le royaume.
[44] Plein de largesses pour Ses esclaves.
[45] De dons comme...
[46] Ils l'ont dénigré : pauvre, sans un sou, d'une tribu ne pouvant prétendre à la charge de royauté, de diriger le peuple. Preuve que la tribu de Yehudah se trouve là démuni de ses pouvoirs d'antan.
[47] N'est-Il pas possesseur de celles-ci ?
[48] Dieu a ce pouvoir. N'est-il pas le Seigneur des cieux et de la Terre ? Ceci à l'inverse de la parole des mécréants, athées, associateurs, dualistes, philosophes, idéologues, scientifiques, etc. Ne pas tomber dans l'erreur de Coré (Qaroûn). Il a cru, à tort, que sa richesse dépendait de sa science, de son travail. Il a mésestimé Sa capacité et Ses dons ! Résultat : la Géhenne pour lui pour l'Eternité de l'Eternité !
[49] D'inverser les rôles au détriment des hommes de leurs dires et prétentions. Combat fratricide, dans l'histoire des nations, entre gens d'une même confession : Karl Max, Lénine et Rothschild, note l'historien. Et quel bénéfice pour le néophyte en politique ? Sinon perdre son âme dans ce monde et dans l'Autre ! Voir à ce sujet l'Histoire des nations européennes, bibliques. Ce qu'elles devinrent et advinrent après la chute de l'Empire ottoman. Pouvoir du Marteau et de l'Enclume, clame Lucifer !



Point de divinité, de dieu que Dieu !
« Vulnerant omnes, ultima necat. »
Nous ne le dirons jamais assez.
Explicit totus liber.

*Droits de reproduction et de diffusion réservés ; © Le Carrefour de l’Islam
  Usage strictement personnel. L'utilisateur ne peut traduire, exporter, publier tout document du site sans autorisation préalable. L’utilisateur du site reconnaît avoir pris
connaissance du droit d’usage, en accepter et en respecter
    les dispositions.
         Politique de confidentialité du site.


Retour au menu

Copyright © 2001 Le Carrefour de l'Islam. Tous droits réservés.
Cette page a été mise à jour le
09/12/20 .