Chronologie de l'histoire mosaïque

Partie II

 
  • Chronologie 
    Premier pas en Terre nouvelle.

  • Rencontre avec un peuple idolâtre
    Premier faux-pas

  • Révélation de la Thora
    Long jeûne de 40 jours pour Moïse

  • Attente insupportable.
    Deuxième faux-pas. Le peuple adore un"Veau"

  • Choix des 70.
    La Miséricorde divine pour... 

  • Présentation de la Thora
    Troisième faux-pas. Refus du peuple d'obtempérer
  • Guerre sainte contre les Cananéens
    Quatrième faux-pas. Désespoir de Moïse
  • Colère et châtiment
    Errance d'un peuple pendant 40 ans
  • Fin de l'époque mosaïque
    Décès des prophètes Aharon et Mochè (sur eux la Paix !)

    Il faut bien préciser que le Coran comme la Bible est le seul Livre divin à relater l'Histoire des Prophètes Mochè et Aharon, son frère (sur eux la Paix !). Cette deuxième partie diffère singulièrement du Texte coranique. Les événements se déroulent d'une façon qui va nous montrer combien les Fils d'Israël et les Judaïsés étaient peu emprunt à "écouter" et à "obéir" à leur Seigneur et à Ses Envoyés. 
    Quelle route emprunteront les Fils d'Israël pour se rendre au Sinaï puis en Terre sainte ? L'ensemble des noms proposés, par les gens de la Bible, prêtent le plus souvent à confusion. A à tel point que les gens de la Bible ne savent plus où se trouve ces lieux : Mont du Sinaï, désert de Paran, lieux, villes, etc. ? Impossible de trouver une trace des Fils d'Israël, des Hébreux en Egypte. Les noms de Mochè et Aharon (sur eux la Paix !) inconnu en Egyptologie. Aucune trace d'eux ! Même le lieu où ils sont enterrés sont inconnus ! On suppose que... mais le scribe a tellement brouillé les pistes, que les historiens ne savent plus où donner de la tête. Ajouter à cela, le mot "Yehudim" n'apparaît nulle part dans l'histoire des nations ayant habitées, avec ou près, de Fils d'Israël ! Les peuples ayant comme 'effacé' à jamais toute trace de la présence du monde toranique dans la Péninsule arabique et la presqu'île du Sinaï. Il semble comme n'avoir jamais existé ! Aucun vestige notoire ! Aucune trace, que des débris épars, ci et là ! Il faut attendre l'époque de la destruction du deuxième Temple pour entendre parler (enfin) des Rois d'Israël dont on dit qu'ils étaient, à l'époque, des Iduméens non des Fils d'Israël, vassaux de Rome puissance occupante ! Le présence biblique, évangélique, dans cette partie du monde, laissera des traces. La présence biblique, toranique, nullement. Même le Temple détruit, délaissé et oublié par les gens de l'Evangile ; fera une nouvelle apparition nouvelle par l'Ouverture de la Soumission dans cette partie du monde. Réalisation de la Prophétie. Des gens de toutes les Nations viendront prier dans la Mosquée très éloignée, le Temple de Jérusalem. Et les gens de la Bible, notamment toranique, doivent donc un grand remerciement et respect au monde de l'Islam traditionnel, pour avoir gardé, sain et sauf, la Troisième ville et ces Lieux saints de la Soumission : Jérusalem et ses mosquées : Mosquée du Roché, Mosquée très éloignée. N'en déplaise aux ergoteurs, adversaires et opposants de la Religion divine : la Soumission !
    Certaines dates. Nous le verrons avec ce qui suit, il existe chez les gens de la Synagogue, le monde biblique (toranique + évangélique) un problème sérieux avec les individus, les dates et les époques. Pour l'Histoire vulgaire, les gens de la Bible peuvent nous donner avec exactitude, avec preuves à l'appui, la descendance de leurs familles, rois, présidents, personnages importants de leur société, etc. Mais sont dans une incapacité totale de nous donner, avec exactitude, ce même genre d'information avec leur 'histoire sainte', l'histoire de leurs nations ! Les scribes ayant...

Date, déroulement des évènements

 

Nom

Observation

     

Sortie d'Egypte au désert du Sinaï
         
  Deuxième partie     Début de la seconde partie de l'ère mosaïque

- *

Mission prophétique de Mochè

  Moïse -Mous(s)a  

- *

Mission prophétique Aharon

  Araon -Haroun

Bible prêtre

-1

Premiers pas en Terre nouvelle

     

-2

Le premier faux pas. Le peuple vint vers des gens attachés à des idoles. Demande de celui-ci pour avoir un dieu comme eux. Colère et réplique de Mochè

Coran VII 138-141. Bible. Fait inconnu. D'après l'Exode (32 1) cette demande fut adressée plus tard à Aaron en l'absence de Moïse. Sortie d'Egypte. V. Bible. Deut. 1 19-46 ; 2. Récit qu'on fait dire et raconter par Moïse.

-3

Envoi de Youcha' (Josué) fils de Noun et Caleb fils de Youfannâàla tête de deux importants détachements, en terre d'Egypte, pour y prendre un important butin et d'autres choses. (V. Commentaires).

Bible. Fait inconnu.

-4

Début de la mise en application de la Promesse divine. En Egypte, le Seigneur ayant promis à Moché (sur lui la Paix !) que, s'il sortait d'Egypte avec les Fils d'Israël, et qu'Il ait détruit leur ennemi ; Il ferait descendre pour eux un Livre divin.

Bible. Fait inconnu.

-5

Demande express du peuple pour le Livre divin que Mochè (sur lui la Paix !) leur avait promis.

Bible. Fait inconnu.

-6

Demande de Mochè. Pour cela, Son Seigneur lui demandera de se purifier corporellement et de porter des habits propres. Enfin jeûner 30 jours. Ceci se passant au mois (lunaire) de dzoul-qa'dah. Du début en sa fin.

Bible. Fait inconnu.

-7

Mochè se dirige, seul, vers le Mont du Sinaï pour parler avec Dieu et pour qu'il reçoive le Livre divin. Il laissera, en son absence, toute responsabilité à son frère Aharon.

Bible. Fait inconnu.

-8

Jeûne de de 30 jours du prophète Mochè (sur lui Paix !). Demande divine de le compléter de dix jours supplémentaires."Pour que s'accomplît le temps fixé par son Seigneur." (Coran VII 142)

Coran II 51 ; VII 142. Bible. Fait inconnu. La Bible mentionne «quarante jours et quarante nuits» (Ex. 24 18 ; 34 28 ; Deut. 9 9), sans mention de jeûne de la part de Hachem. Le récit développé ici en VII 142-155, est à comparer avec Ex. 19, 24, 32 ; Deut. 9 8-21.

-9

Mochè demande à voir son Seigneur. La demande de la vision se fera le Jour d'Arafat.

Coran VII 143. Cf. Bible. Demande de Moïse à voir Sa gloire. Elle aura lieu après la fabrication du Veau de Mikha. Ex. 33 18-20. Impossibilité, lui dit-on, de voir et de demeurer alors en vie. Conversait face à face avec Moïse comme avec un ami (33 11). Bible. Jacob avait vu Dieu face à face (Gen 22 31), mais Jean écrit :«Nul n'a jamais vu Dieu» (Je. I 18). La vision face à face est réservée à la vie future (Bible. I Cor. 13 12).

-10

Exposition de la Thora. Son contenu en 7 Tables de marbre. Elle lui sera donnée le Jour du Sacrifice. Mois (lunaire) deDzoul Hijjah.

Coran VII 145-7. Bible. Fait inconnu. Bible. Ex. 24 12 ; 31 19. Le Décalogue était d'après la tradition orale gravé sur deux tables de pierre.

-11

Deuxième faux pas. Fabrication du 'Veau d'or' par Samirie. Le retard du prophète Mochè sera le moment favorable pour mettre à exécution cette abomination. Elle aura lieu lors des dix derniers jours du jeûne du prophète Mochè (sur lui la Paix !).

Michée - Mikha - Samiri

Bible. Fait inconnu. Pour les gens de l'Evangile, Mikha est un être inconnu. Selon l'opinion générale, celui qui a façonné le "Veau", s'appellerait plutôt Aaron ! Gens de la Synagogue : il assistera Mikha dans son oeuvre d'égarement du peuple. D'après l'Exode (Ex. 32 4-6) et le Deutéronome (9 16) il s'agit, en effet, d'une statue de métal fondu, représentant un veau (cf. Ps. 106 19-20). On en revint à un tel culte sous Jéroboam Ier, le premier souverain d'Israël (926-907 av. J.-C.). Il fit fabriquer deux veaux d'or, et les installa à Béthel et Dan, qui devaient remplacer Jérusalem comme centres cultuels (1 R 12 28-29). Dieu repoussa Israël et l'abandonna à la ruine à cause de ces cultes (2 R 17 20-23). Le prophète Osée (8 5-6) fait allusion au «veau de Samirie». Le culte du veau d'or s'est maintenu dans le royaume du Nord, au temps des Rois (cf. I Rois, 12 28 ; II Rois 10 29 ; 17 16).

-12

Dieu informe Mochè (sur lui la Paix !) de l'égarement de son peuple. Peine et colère de celui-ci, destruction du 'dieu animal'.

Coran XX 85-98. Bible Ex. 32

-13

Demande de repentir du peuple. Demande refusée, dans un premier temps, par le divin Créateur. Mochè (sur lui la Paix !) demande à Dieu Son pardon pour lui et son frère.

Coran VII 150-1. Bible. Fait inconnu.

-14

Application de la peine capitale. Mise à mort des coupables. Samirie (Mikha) est laissé libre. Il sera maudit. Mention du mot Yehoudim= Repentis.

Coran II 54 ; XX 97. Bible. 32 25-9.Yehoudim = Repentis. Fait inconnu.

  Apaisement de la colère de Mochè. Les Tables (ou tablettes) seront reprise par Mochè (sur lui la Paix !).

Coran VII 154. Bible. Fait inconnu. On rapporte également que les Tables comportaient à l’origine sept septièmes. Quand Mochè les jeta et qu’elles se brisèrent, six septièmes en furent retirés et élevés au Ciel ; or, dans la partie qui fut retirée, se trouvait cette explication pour toute chose dont Dieu parle en disant :« Nous lui avons écrit sur les Tables à propos de toutes choses, une exhortation et une explication pour toute chose » (Coran VII 45) et dans le septième qui subsista [en ce monde] se trouve cette guidance et cette miséricorde dont Dieu dit en parlant des Tables :« Lorsque la colère se fut retirée [du coeur] de Mochè, il reprit les Tables, et dans ce qui en fut transcrit il y avait [encore] une guidance et une miséricorde pour ceux qui, quant à eux, redoutent leur Seigneur » (Coran VII 154).

-15

Choix de 70 personnes pour un rendez-vous avec leur Seigneur. Les meilleurs du peuple. Départ au Mont Sinaï. Demande d'entendre la parole divine.

Coran VII 155. Bible. L'Exode (24 ; cf. Nb. 11 16, etc.) mentionne bien 70 personne mais parmi les «Anciens». L'évènement aurait eu lieu avant la fabrication du veau d'or. Demande d'entendre la parole divine. Bible. Fait inconnu.

-16

Refus des 70 de croire en Mochè tant qu'ils n'aient pas vu Dieu (Hachem) de leurs yeux. Colère divine. Châtiment. Ressuscités après leur mort.

Coran II 55-56. Bible. Fait inconnu. D'après l'Exode (32 18), c'est Moïse seul qui dit à Dieu ; «Fais-moi voit ta gloire».

-17

Après que le cataclysme les eut pris, demande de pardon de Mochè. Seconde mention du mot Yehoudim = Repentis.

Coran II 54 ; VII 155-6. Bible. Fait inconnu.

-18

Réponse. Le Miséricordieux rappelle que Sa miséricorde ne saurait être sans condition. Entre autre : Elle sera prescrite, le moment venu, pour tous ceux qui suivront le Prophète illettré, Mohammad (sur lui Prière et Paix !), lorsqu'il apparaîtra. Son nom se trouvera écrit en toutes lettres chez eux dans la Thora et l'Evangile.

Coran II 54 ; VII 155-7. Bible. Fait inconnu. Annonce d'un Livre divin après la Thora : l'Evangile. Bible fait inconnu. Annonce d'un Prophète à venir. Bible fait inconnu.
         

-**

Retour de Mochè auprès de son peuple. Présentation de la Thora

 
         

-1

Troisième faux-pas. Refus catégorique du peuple d'accepter l'Engagement divin. Soulèvement de la Montagne au-dessus d'eux. Acceptation de l'Engagement.

Coran II 63 ; IV 153 ; VII 169. Ex. 19: 17. Fait mentionné par les commentateurs rabbiniques seulement. Faisant suite aux divergences nées au sujet du mot TACHTIT, en hébreu. Le monde biblique parlera d'Alliance avec Dieu, de préférence. Et ceci, selon leur interprétation, à travers l'écoulement d'un sang (Ex. 24 8). Quant au récit du "Mont" soulevé au-dessus de leurs têtes, il sera censuré, retranché du Texte originel par les scribes, non retenu et repris par les gens de la Synagogue.

         

-2

Guerre sainte. Prendre Jéricho. Porte de la Terre sainte.

Coran V 24. Bible. Ce pays est considéré comme «la Terre promise»: Deut. 7 13 ; 8 1 ; 10 11 ; «un pays heureux» : Deut. 6 3 ; 8 7-10 ; Jos, 6, etc. La 'guerre sainte, les gens de la Synagogue la voit plutôt contre Madiân (Bible. Nb. 31 1-24). Avec un partage du butin, alors que pareil butin est, à l'origine, interdit aux gens de la Bible. Il doit être rassemblé en un lieu, vient alors le prophète qui invoque son Seigneur... Si Celui-ci a agréée cette 'guerre sainte' et cette prise de butin ; à Lui alors de faire descendre un 'feu céleste' qui le dévorera. Signe de Son agrément. Dans le cas contraire, le butin de cette guerre restera intact. Le scribe, à cet endroit, semble peu scrupuleux de cette loi.(31 25-45). Cette loi sur le 'butin' de guerre reste toujours valable pour les gens de la Thora, jusqu'à ce jour. L'enfreindre est un acte grave. Mais comment la mettre en pratique alors qu'il n'existe plus de Prophète ?

-3

Quatrième faux-pas. Envoi d'espions en terre de Canaan. Et invitation à leur retour, de faire la "guerre sainte" contre les gens orgueilleux de Canaan, les géants.

Coran V 12 ; Bible. Guerre sainte contre les Cananéens : fait inconnu. V. Nb. 13 ; 14. Deut. 1 19-46 ; 2 10. Trahison des espions excepté Youcha' et Caleb.

-4

Refus catégorique du peuple. Colère de Mochè. Demande d'être, lui et son frère, séparés de la perversité du peuple.

Coran V 21-26. Bible. Fait inconnu. Selon Nb. 14 35. « J'ai parlé, moi, Yahvé ; c'est ainsi que Je traiterai toute cette communauté perverse réunie contre Moi...»

-5

Sentence divine : Interdiction d'entrer en Terre sainte, condamné à errer quarante ans dans le désert du Sinaï. Grande tristesse du prophète Mochè (sur lui la Paix !).

Coran V 26. Bible. Cf.Nb14 10 45 ; 32 13 ; Deut. 2 7 ; 8 2 ; 29 4 ;Jos. 5 6.

-6

Suite au décret divin prononcé à leur encontre : Le peuple demandera de la nourriture pour vivre dans ce désert. Dieu fit descendre pour lui la manne et le salwâ.

Coran II 60. Ex. 16 13-15 Nb. 11 4-9. Bible. Demande faite à Elim, bien avant la révélation de la Thora. Les Israélites dirent : « Que nous sommes-nous morts de la main de Yahvé au pays d'Egypte, quand nous étions assis auprès de la marmite de viande et mangions du pain à satiété ! A coup sûr, vous nous avez amenés dans ce désert pour faire mourir de faim cette multitude.» (Ex. 16 3). Le scribe veut mentionner ici : Les Israélites se rappellent des bons vieux temps où ils mangeaient de la viande à satiété en Egypte ! De ce fait, ils perdront d'être appelés : "Soumis".

-7

Demande de boisson. Ordre sera donné à Mochè de frapper la Pierre (alhdjar). Douze sources en jaillirent.

Coran II 60 ; VII 160. Cet incident se passa à Altîh (ou Attîh) (التيه). Texte coranique. Employé le mot 'pierre' (alhadjar - الحجر) non le rocher (alçakhrah - الصخرة), bible. On a donné plusieurs explications à ce sujet. Ex.: Qu'elle était du Mont (toriyan), ou pierre venant du Paradis et descendu avec Adam lorsqu'il vint sur terre. Parvenu à Cho'aib, il la lui donnera avec le bâton, également du Paradis, etc. Il la transportera là où il voudra. Elle mesurait une coudée sur une coudée. Bible. Demande de boire faite, en premier, à Mara (Ex. 15 22-27). Plainte du peuple. Et l'eau jaillit du rocher (en Horeb) (Ex. 17 1-7). Ville de Rephidim (V. commentaires). Nulle mention de douze sources. Et tout ceci se passa, selon le Texte biblique, bien avant la Révélation de la Thora. Il est noté que les Israélites avaient rencontré auparavant «douze sources» à Elim (Ex. 15 27). Eusèbe (Praeparatio evangelica, IX, 29, P.G. XXI, 746) cite Esechielus, poète juif alexandrin du IIe siècle avant l'ère chrétienne, qui bloque le miracle du rocher avec les douze sources trouvées à Elim. Il y a lieu de penser ici que le Texte biblique a été altéré, tronqué, interpolé, par la main de scribes peu scrupuleux...

-8

Demande d'être protégé des rayons du soleil. La Nuée.

Coran II 57 ; VII 160 Bible. fait inconnu L'Exode (13 21) mentionne «une colonne de nuée».

-10

Demande de vêtements pour s'habiller. Les vêtements qu'ils portèrent perdurèrent, aucune usure et déchirure à craindre.

Bible. Fait inconnu.

-11

Le peuple se lasse et ne peut plus supporter de manger la manne et le salwâ. Demande de manger des produits autres... Demande accordée.

Coran II 61. Bible. Nb. 11 4-6.

-12

Fin de la manne et la salwa. Ces produits alimentaires, paradisiaques, leur sont alors enlevés, retirés.

Coran II 61.Bible. Après la traversée du Jourdain, lorsque les Israélites furent en Terre promise, la manne cessa : « Et la manne cessa le lendemain, quand ils eurent mangé des produits du pays. Il n'y eut plus de manne pour les fils d'Israël qui mangèrent de la production du pays de Canaan cette année-là.» (Jos 5 12) Texte biblique : plus de manne au temps de Josué. Texte coranique et Tradition, plus de manne au temps de Mochè. Et ceci suite à leur plainte de toujours manger le même repas.

-13

Mochè rencontre et tue le géant 'Aoudj fils de 'Anaq.

Bible. Vestiges des populations préhistoriques de la Palestine que les Israélites considéraient comme des géants. Anaq, fils d'Arba, fut leur ancêtre éponyme. Les Israélites les chassèrent de la région d'Hébron ou les anéantirent (Jos 10 36-37 ; Nb 13 22). Les espions annoncèrent ; « Et nous y avons vu ces géants, les fils d'Anaq, de la race des géants. Nous nous voyions comme des sauterelles et c'est bien ainsi qu'eux nous voyaient.» (Nb 13 33).. (Dic.Illustré de la Bible. Edit. Bordas).

-**

Décès de Aharon (sur lui la Paix !). Dieu le révèle à Mochè (sur lui la Paix !). Accusé, par le peuple, d'avoir tué son frère. Miracle divin

   

Miracle divin pour déclarer faux et faire taire les dires insensés.

-**

Décès de Mochè (sur lui la Paix !).

   

Mochè (sur lui la Paix !) meurt à l'âge de 120 ans. Sa tombe et celle de son frère inconnues.

       

Fin de l'époque mosaïque

       

à suivre : Partie III

 

Écoute, Israël, L’ Éternel, notre Dieu, est un seul Éternel. (Bible. Deutéronome 6:4)

שמע ישראל יהוה אלהינו יהוה אחד


Point de divinité, de dieu que Dieu !
« Vulnerant omnes, ultima necat. »
Nous ne le dirons jamais assez.
Explicit totus liber.

*Droits de reproduction et de diffusion réservés ;©Le Carrefour de l’Islam
 Usage strictement personnel. L'utilisateur ne peut traduire, exporter, publier tout document du site sans autorisation préalable. L’utilisateur du site reconnaît avoir pris
connaissance du droit d’usage, en accepter et en respecter
   les dispositions.
        Politique de confidentialité du site.


Retour au menu

Copyright © 2001 Le Carrefour de l'Islam. Tous droits réservés.
Cette page a été mise à jour le
09/06/08.

Classement de sites - Inscrivez le vôtre! annuaire